La scolarisation des enfants du village d’Esho (ETHIOPIE),

lundi 29 janvier 2018
Emmanuel CASTEELEEmmanuel CASTEELE

Un homme transformé

Emmanuel Casteele, 33 ans et habitant de la cité des géants, est ce qu’on appelle un aventurier au grand coeur. Après un voyage en Éthiopie, il en ressort marqué et décide de se lancer dans une aventure humanitaire: «Les Amis Toukouls d’Esho».

C’est en 2016, que le jeune homme se rend pour la première fois en Ethiopie.

Très marqué par la pauvreté du pays, il décide de s’y rendre une seconde fois en novembre 2017. Il y découvre alors le petit village d’Esho et ses 4.500 habitants. Il y remarque surtout une pauvreté extrême et des familles vivant des situations alarmantes. «Une agence de voyages éthiopienne m’a orienté vers ce village. Un lieu complètement abandonné du monde, sans eau courante, sans électricité, sans possibilité d’avoir accès ni aux soins de santé ni à l’éducation pour les familles et leurs enfants», explique-t-il.

Motivé à faire avancer les choses, il entreprend des démarches sur place en rencontrant le chef du village et la responsable des femmes. Ceux-ci lui exposent la situation des familles les plus pauvres et leurs conditions. Après des rencontres touchantes et de nombreuses visites, Emmanuel dresse un bilan et classe les familles en quatre catégories (en fonction de l’âge, les familles avec ou sans terre et les autres villageois).

Selon leur situation, il donnera à ces villageois des responsabilités en leur confiant par exemple des animaux ou encore de quoi démarrer un petit commerce. Il explique : «Il m’était impossible de passer à côté du drame qui se joue là-bas, impossible de ne pas me positionner par rapport à ces familles qui n’ont ni eau potable, ni nourriture en suffisance, ni accès aux soins de santé… Si loin de nous et pourtant… Je pense que je ne peux pas rester ici à ne rien faire et observer de loin la situation misérable dans laquelle vivent ces familles. C’est pour cela que je me bats pour faire avancer mon projet», ajoute-t-il.

Un projet et l’envie de faire avancer les choses

Emmanuel Casteele parle de son association «Les Amis Toukouls d’Esho»: «Le projet vise la scolarisation des enfants du village d’Esho, ce qui passe par l’amélioration des conditions de vie des familles en permettant l’accès à l’eau potable et la sécurité alimentaires. Esho est un village de montagne de 4.500 habitants situé à 300 kilomètres au Sud d’Addis-Abeba en Éthiopie. Il s’étend sur environ 450 hectares. Ici certaines familles vivent avec moins d’un euro par jour. La plupart de la population vit dans la maison traditionnelle: le Toukoul. Ce projet a été établi en concertation avec la chef des femmes du village et le chef du village ainsi que les bénéficiaires».

© Julie Deprez VLAN   Mercredi 24 Janvier 2018  

Mais Emmanuel n’a pas les moyens de tout financer. C’est maintenant qu’il a besoin de notre aide.

Avec ce projet vous aiderez les 4500 habitants du village d’Esho et ses 120 enfants sur un projet qui durera 3 ans.

Pour tout faire, il a besoin de 8900 € pour  

  • Donner l'accès à l'eau potable à 4 500 personnes
  • Sortir de la pauvreté durablement les 33 familles les plus pauvres
  • Permettre aux 120 enfants d’aller à l’école

 

Il a déjà récolté plus de 5.000€ via le crowdfunding auquel certains d’entre vous ont peut-être déjà participé. Il ne reste que 3.900 euros à récoler.

Pour 60€, soit à peu près une soirée à deux au restaurant. En Éthiopie, c'est sortir une famille de la pauvreté.

Toute contribution aussi modeste soit-elle fera la différence. En Ethiopie chaque euro peut améliorer le quotidien des familles et l'avenir des enfants.

Vous pouvez agir, transformez des vies, en quelques clics, vraiment

Si vous aussi pensez que c'est ensemble que nous pouvons faire la différence...
Si vous aussi pensez que les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Si vous aussi pensez que chaque geste compte...

Vous êtes libre de le faire. Vous pouvez participer maintenant à la campagne de levée de fonds.

Vous pouvez l’aider en allant sur KissKissBankBank et faire un don pour ces familles et ces enfants.

Plus d’informations :

Un  Projet : « Les Amis Toukouls d'Esho »

Qui  ?

L'équipe «Les Amis Toukouls d'Esho »  

  • Chef du village d’Esho : Tékélé   
  • Chef des femmes d’Esho : Oféassé 
  • Traducteur : Asterakegn 
  • Emmanuel Casteele

Quoi ?

Le projet vise à redonner l’accès à l’eau potable, la sécurité alimentaire et la scolarisation.

Où ? Esho (Wolayta Ehtiopie)

Quand ? Février 2018 (Fin juillet 2020)

Le Budget : ils ont ouvert le compte :  BE31 0636 2319 7955

Vous pouvez aussi participer via  un crowdfunding sur KissKissBankBank ou notre site. (ATTENTION DATE LIMITE 19 février 2018)

Les fonds récoltés seront utilisés rapidement.

Emmanuel Casteele reste bien sûr à votre disposition pour tout renseignement complémentaire via l'adresse e-mail emmanuel.casteele@gmail.com;

Téléphoniquement au 0499/381174 (portable Emmanuel Casteele) ou pour une rencontre.

Vidéo du projet (3 minutes) : NLFREN

Site Web : https://lesamistoukoulsdes.wixsite.com/esho

Page Facebook : https://www.facebook.com/Les-Amis-Toukouls-dEsho-299178063819515/

Ses coordonnées

Emmanuel CASTEELE

rue Nanon N°7 Bte 7

5000 Namur

Vous pouvez réellement changer le destin de ces hommes, femmes et enfants en participant à cette action. Merci pour votre soutien !

 

POUR EN SAVOIR PLUS VOIR 

  • Les articles d'Hermeline JOURQUIN dans le courrier de l'Escaut de ce mardi 13 février 2018
  • Le reportage de Notélé

Un Athois a décidé de s’engager dans la lutte contre la pauvreté en Éthiopie. Ce militaire de formation a mis sa carrière entre parenthèse avec un objectif : Rendre le village d’Esho autonome d’ici 2020 notamment en y amenant l’eau potable et en favorisant la scolarisation des enfants.

https://www.notele.be/list44-les-reportages-de-notele-sur-l-entite-d-ath-media55982-un-athois-s-engage-dans-la-lutte-contre-la-pauvrete-en-ethiopie.html

 

 


Images supplémentaires

  • Les Amis  TOUKOULS d'ESHOLes Amis TOUKOULS d'ESHO

Documents joints