BULLETIN 1er AVRIL 2019

lundi 1 avril 2019
Natacha Maiden Speech du 1er avril 2019Natacha Maiden Speech du 1er avril 2019

En ce premier avril printanier, nos membres ainsi que Christiane et Marie Christine et notre étudiant Aljexandro sont accueillis par STEPHANE DUPUIS notre trésorier qui porte un splendide poisson multicolore dans le dos. 

Notre cheffe de protocole et  conférencière du jour NATACHA nous accueille en nous rappelant l'origine du poisson d'avril.

Depuis près d'un demi-millénaire, le 1er avril donne lieu en France et dans quelques autres pays à d'aimables farces surtout pratiquées par les enfants et leurs parents. Cette tradition remonte au roi Charles IX. Avant son édit de Roussillon (9 août 1564), en France, l'année calendaire commençait le 25 mars, et, de ce jour jusqu'au 1er avril, les Français avaient coutume de se faire des cadeaux pour célébrer le passage à l'année nouvelle.

En souvenir des temps anciens, les Français et les autres francophones n'en continuent pas moins à se faire des cadeaux « pour rire » à l'occasion du 1er avril. Comme le 1er avril coïncide aussi avec la fermeture de la pêche, le mois d'avril étant la période du frai (reproduction) pour beaucoup de poissons de rivière, on qualifie ces amusements de « poissons d'avril » car ils sont aussi peu sérieux que de pêcher un poisson en avril !...

MAIDEN SPEECH 

LA JEUNESSE

Natacha DE VISSCHER est née à La Louvière le 5/1/1978 mais elle ne passera que 6 semaines en Belgique  car ses parents résidaient à l’époque en Lybie. Ils faisaient partie de la grande famille des « expatriés  ».

Son père, ingénieur agronome de formation,  était issu d’une grande famille de juristes. 

La maman de Natacha est pharmacienne, fille de Berthe Lecomte, qui fut une des premières femmes diplômées en Pharmacie de l’université catholique de Louvain .

Jusqu’à ses 18 ans Natacha découvrira le monde non pas dans des manuels scolaires mais sur le terrain. A 6 semaines, elle se retrouve en Lybie puis au Niger dont elle gardera peu de souvenir.

Elle fréquentera, en français, l’école maternelle au Cameroun à l’école du Plateau à Garoua. C’est le consul de France, lui-même, qui lui apprendra à lire car elle était allergique à la méthode globale. Puis la première et deuxième primaire en anglais à l’école internationale de Mogadishu  en Somalie en période de guerre. Avec ses parents, elle dut quitter le pays en catastrophe. Elle emportera uniquement son nounours en peluche qu’elle conserve toujours.  

Puis ce fut en 88-92, l’Inde où elle fréquenta la New Delhi  American Embassy School, cotée comme une des 10 meilleures écoles dans le Monde. Natacha nous livre quelques anecdotes : le souvenir d’être allé un jour à l’école à dos d’éléphant et en 5ème primaire, lorsqu’elle sera « virée » du cours de français donné par une américaine car elle avait osé dire au professeur qu’elle se trompait. Elle sera redirigée vers le cours d’Espagnol ce qui lui permettra d’ajouter cette langue à son CV à côté de l’anglais et l’indonésien. Quant au français, elle suivra des cours par correspondance via le Centre National d'Education à Distance de Rouen. (Actuellement, elle étudie le néerlandais).

En 1992-96 elle se retrouve en Indonésie où elle termine en 1996 ses humanités à la Jakarta International School, obtiendra un « International baccalauréatediploma » de Genève et une bourse pour entamer son cursus universitaire dans une université américaine mais ses parents vont préférer l’envoyer à l’Université de Liège pour lui permettre de retrouver ses racines.

Pendant ses années de jeunesse avec ses condisciples, elle va aider les enfants dans des bidonvilles en Inde pour leur permettre d’accéder aux soins médicaux. En Indonésie, elle récoltera des fonds pour subsidier des lits dans un orphelinat et s’occupera même d’Ourangs-Outangs. Elle obtiendra le Prix Mère TERESA

MENU

Natacha interrompt son maiden speech pour nous annoncer que nous dégusterons ce soir le repas que sa grand-mère paternelle préparait chaque fois que petite fille, elle revenait en Belgique. « croquette au fromage, steak béarnaise, moelleux au chocolat » (on ne recevra cependant pas le kilo de bonbons qui l’accompagnait). Comment ne pas penser au goût de  ce morceau de madeleine de Proust trempé dans le tilleul  dont le souvenir le rendait si heureux? Merci Natacha de nous avoir fait découvrir l’odeur et la saveur de ces mets « qui restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l’édifice immense du souvenir ». (Proust, Extrait sur la madeleine  – Du coté de chez Swann – A la recherche du temps perdu).

LES ETUDES ET LA CARRIERE PROFESSIONNELLE

Contre l’avis de sa maman, elle deviendra vétérinaire, sa première vocation même si elle a hésité entre sa passion pour les animaux et la pédiatrie suite à  son  investissement dans les bidonvilles en Inde pour aider à soigner les enfants)

A l’Université, elle fera la connaissance d’un certain Pierre MOULIN originaire d’Ollignies et arrivera ce qui devait arriver : le 4 octobre 2003, un mariage sera célébré à Braine-le-Château 6 ans, exactement après leur première rencontre ... lors d’une guindaille.

Deux charmants enfants enrichiront ce couple de vétérinaires Elise née le 26/1/2007 et Marie née le 4/2/2010.

Elle décrochera avec Grande Distinction en 2003 le diplôme de Docteur vétérinaire à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège se spécialisera à l’European School for Advanced Veterinary Studies (ESAVS) Luxemburg (European Master of Small Animal Veterinary Medicine / Cardiology (EMSAVM) en 2015.

Natacha deviendra membre of the Veterinary Cardiovascular Society (VCS) UK et du PawPed HCM Health programme. Elle donne des conférences dans plusieurs pays européens et participe à de nombreux colloques scientifiques. Elle est reconnue internationalement comme spécialiste de la détection des malformations cardiaques chez les chats et chiens de race.

Elle vient d’être désignée comme second co-instructeur lors d’une formation qui aura lieu en Serbie en juin 2019 sous la direction de June BOON, professeur à la Colorado State University, pionnière de l’échographie vétérinaire.

ET LE ROTARY DANS TOUT CELA

Le quatrième dimanche du mois d' août 2015, à l'occasion de la Ducasse d'Ath, Anne et Marcel vont saluer les confrères du RC Ath à leur stand.

Ils y rencontrent un couple de jeunes vétérinaires, Natacha et son époux.

Entre confrères, le courant est tout de suite passé.  La bière et les souvenirs de guindaille ont certainement contribués à cette bonne entente naissante.  Quelle surprise de voir arriver Marcel chez eux  quelques semaines plus tard pour leur proposer de rejoindre le Rotary.

Les différents pays où elle a  grandi lui ont permis de se rendre compte à quel point l’ouverture d’esprit et l’entraide sont des valeurs indispensables, encore plus aujourd’hui.  Les questions étaient : comment arranger ça avec ses horaires professionnels, ses enfants… Vous voyez certainement tous de quoi elle veut parler !

Après une longue réflexion, Natacha contacte Marcel et lui donne son accord, elle veut devenir Rotarienne.

Depuis son plus jeune âge de par ses expériences de vie pour veiller à la santé des enfants et des mères dans des milieux défavorisés, de par son milieu familial qui s’est consacré au plus haut niveau à la promotion de la paix, Natacha a été baignée dans cet idéal de service et d’ouverture au monde.

Puisse le Rotary et notre club lui offrir toutes les opportunités de s’épanouir et de réaliser ses rêves au service des causes les plus nobles.

Depuis son intronisation en 2016, Natacha est présente au comité et à toutes nos actions avec sa famille. Elle a reçu sa première PHF pour l’opération Œufs de Pâques. Le rotary pour elle est une de ses familles au même titre que son mari, ses enfants et ses parents et que la grande famille vétérinaire.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR NATACHA

 https://lessines.rotary1620.org/fr/activities/bulletins/1502/bulletin-du-18-janvier-2016

https://lessines.rotary1620.org/fr/documents/galleries/629/intronisation-natacha-de-visscher

INTERVENTION DU PRESIDENT JEAN NOEL dit GONZAGUE  (les participants au spectacle Ruben comprendront) 

Chères amies, chers amis membres du Rotary club de Lessines, conjointes et conjoints,

Je suis heureux d’être ici parmi vous ce soir, comme tous les lundis d’ailleurs, parce que c’est pour moi un réel plaisir de me retrouver autour d’un bon repas avec des personnes que j’apprécie et avec qui je peux converser, gentiment, aimablement,  de nos projets -en cours et à venir- ainsi que de sujets divers et variés. Heureux aussi parce que nous aurons droit aujourd’hui au maiden speech de Natacha. Le maiden speech,  un moment important, un moment de partage qui nous permet de mieux nous connaitre et donc aussi de nous rapprocher les uns les autres pour créer cette unité dont notre club, comme toute organisation d’ailleurs, a tant besoin.  

Parlant d’actualité, comme vous le savez, le mois d’Avril est le mois de la santé des mères et des enfants.

Partout dans le monde, le Rotary facilite l’accès des femmes et des enfants à des soins de qualité afin qu’ils puissent avoir une vie épanouie.

On estime qu’au moins 5,9 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de malnutrition, de manque de soins et de problèmes sanitaires, autant de choses qui peuvent être évitées.

Le Rotary s’efforce de donner les mêmes opportunités à tous en matière d’accès aux soins. Et ce à travers de très nombreux projets initiés par les clubs : formations, vaccinations, envois de kits d’accouchement et de dispensaires mobiles. Les femmes sont éduquées à la prévention de la transmission du VIH à leur bébé, à l’allaitement au sein et à la protection contre les maladies. Accès leurs est donné à du personnel de santé qualifié : docteurs, sages-femmes, infirmières, etc.

2 exemples

Des clubs du Japon et du Brésil ont utilisé une subvention mondiale de la Fondation Rotary pour équiper l’unité de soins intensifs néonatals d’un l'hôpital.

Dans les montagnes polonaises, 26 enfants traumatisés par la violence redécouvrent les joies de l'enfance dans un camp organisé par le Rotary où ils sont encadrés par des psychologues.

Autre sujet d’actualité Rotarienne : vu le laisser-aller vestimentaire  dans certains clubs, le Rotary International demande à tous ses membres et ce dès le 1er juillet 2019 de porter la cravate pour les hommes et la jupe pour les femmes. (voir note bas de page)

Concernant la journée pétanque, Fabrice m’a demandé de vous signaler que le paiement se fera sur place. 

Enfin, permettez-moi de remercier vivement l’équipe qui a travaillé sur l’évènement Ruben. Même si nous avons eu du mal à remplir la salle, nous avons passé une excellente soirée.

Parlant d’excellente soirée, Dominique et moi-même en avons également passé une ce samedi à la remise de charte de notre nouveau club contact de Denain Hainaut-Ostrevant dont voici le fanion. Dominique vous en dira plus en cours de réunion.

Sur ce, je vous souhaite un excellent appétit et une très bonne soirée.

INTERVENTION DES MEMBRES

Stéphane toujours décoré par son beau poisson nous fait  le rapport  des activités en cours.

Malgré nos craintes, le spectacle de RUBEN se terminera financièrement par un solde positif . par contre, la soirée fut une réussite. Spectacle de qualité, convivialité, belle ambiance. et nombreux contacts positifs.

L'opération Oeufs se poursuit. une séance d'emballage aura lieu ce mercredi à 18H30 chez Natacha (10 kg seulement  = 100 sachets)

Jean Claude LIVEMONT nous invite le samedi 6 avril à un souper vol-au-vent  démocratique (15 euros)  au profit de l'entraide Ellezeloise au CACS à Ellezelles . Il n'est pas nécessaire de réserver. Jean-Noël y sera vers 19h00.  

https://lessines.rotary1620.org/fr/activities/agenda/12779/souper-dansant-annuel-de-lamicale-dentraide-benevole

Dany BALTUS a rencontré aux USA Zach notre YEP 2003-2004 qui est architecte d'intérieur dans un musée. Il a rappelé un souvenir de l'Athénée royal de Lessines lorsqu'il brossait les  cours de math pour visiter des musées. Lorsque son professeur l'a appris, il lui a autorisé à continuer à brosser les cours facultatifs de math à condition qu'il justifie son absence en apportant la preuve d'achat  d'un billet d' entrée au musée.

Dominique BROUCKE nous relate la remise de charte du nouveau club de DENAIN HAINAUT OSTREVANT  en nous remettant leur nouveau fanion. 

CITATIONS DU JOUR

La santé est beaucoup plus que l’absence de maladie. Alexis CARREL

Quand un arbre tombe, on l'entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit." Proverbe d'Afrique du sud"


 Note  Vous aurez compris que c'était un Poisson d'avril  !!!      


Images supplémentaires

  • Veterinary Echocardiograply  Course Serbie juin 2019Veterinary Echocardiograply Course Serbie juin 2019
  • Remise de charte de DENAIN-HAINAUT-OSTREVANTRemise de charte de DENAIN-HAINAUT-OSTREVANT
  • Souper de l'Amicale d'Entraide EllezelloiseSouper de l'Amicale d'Entraide Ellezelloise

Documents joints