RICHARD RUBEN ENCHANTE ! 

samedi 23 mars 2019 19:30, Salle chez nous Ellezelles

Après le grand succès de son one-man-show, Je suis Belge, mais ça ne se voit pas, Richard Ruben revient avec une nouvelle création Richard Ruben en chanté !

Voir un extrait 

Un spectacle puissant dont le défi est de chanter la vie dans ce qu’elle a de meilleur, d’absurde ou d’improbable… 
Une performance de jeux, de chants et d’imitations qui va vous transporter !
Embarquement immédiat pour l’univers Ruben, accompagné par Thom Dewatt, musicien multi-instrumentiste, pour le plus grand bonheur de vos oreilles et de vos zygomatiques !

Création de Richard Ruben et Sam Touzani | Avec Richard Ruben | Musicien : Thom Dewatt | Mise en scène : Sam Touzani | Production : Les Fondus de la scène, Les Temps d’Art et l’Espace Magh.


Compte rendu

Richard Ruben est un humoriste belge né à Bruxelles le 17 août 1967 d'un père anglais né à Alexandrie et d'une mère alsacienne née à San Salvador

En plus de vingt ans de carrière, Richard Ruben a créé dix one man shows différents, a joué près de 2 500 représentations à travers la Belgique mais également en Suisse et en France où ses trois derniers spectacles ont été largement diffusés sur NRJ12 et Comédie+ (Groupe Canal).

Avec un style qui n’appartient qu’à lui, Richard Ruben est un performer à l’humour ironique et cinglant qui manie toutes les disciplines du spectacle vivant : stand-up, personnages, chansons.

Dès ses débuts en 1990, Richard Ruben s’est constitué un public très fidèle qui a tout de suite vu en « Gonzague », l’un de ses personnages fétiches, un reflet de la société belge qui va bien au-delà du cliché. Depuis, ce prénom est rentré dans le langage courant pour nommer les BCBG belges.

Fort de son succès, il se retrouve en 1995 sur la scène de Forest National en vedette. Il est d’ailleurs, le premier humoriste belge à avoir rempli le temple belge du rock !

Arpentant tous les festivals de la francophonie (Rochefort, Performance d’Acteurs à Cannes, Festival d’Antibes, Montreux, Paris fait sa Comédie…) ayant joué à Paris pendant de longs mois (au Théâtre Trévise, à la Comédie de Paris, Petit Palais des Glaces…), Richard Ruben a toujours privilégié la Belgique où il a joué à peu près partout (Forum de Liège, Cirque Royal de Bruxelles, Théâtre royal de Namur…).

Ce féru des planches a été pendant six ans le leader de la célèbre « Revue des Galeries » qui réunit chaque année 45 000 spectateurs à Bruxelles.

2015 est une année éclectique pour Richard. Il devient le "Brooklyn Boy" de Donald Margulies dans une mise en scène d'Armand Delcampe au Festival de Théâtre de Spa ainsi qu'à l'atelier théâtral Jean Vilar à Louvain-la Neuve. Avec la Collaboration de Pascal Légitimus et toujours mis en scène par Sam Touzani, il repart en tournée en France et en Belgique avec "Je suis belge mais ça ne se voit pas" créé en 2014 au Festival D'Avignon.

En 2016, Richard est sur tous les fronts. Il joue tout l'automne "Je suis Belge..." à Paris au Bô St Martin ainsi qu'en tournée en France et en Belgique ; créé un spectacle en anglais (Mind the gap); son show "Ruben fête ses 25 ans" est diffusé en prime sur la RTBF ainsi que sur Comédie+

 

Richard Ruben est "en voix"

LIRE UNE CRITIQUE DH 

REGARDER UNE INTERVIEW DE RUBEN  Télésambre mardi 11 décembre 2018 

 


Documents joints


Inscription

La date limite d'inscription est dépassée