Lessines : Le Rotary remet les clés du nouveau Solidacar au CPAS

Saturday, 9 December 2017

Ce samedi 9 décembre, en la salle des fêtes de la Résidence René Magritte du CPAS de Lessines,

a eu lieu l’inauguration du nouveau Solidacar. Après 12 ans de bons et loyaux services et plus de 230.000 km.  parcourus à transporter les personnes âgées ou à mobilité réduite des entités de Lessines, Ellezelles et Flobecq, il était temps d’envisager le remplacement de ce véhicule adapté.

Les personnes à mobilité réduite se trouvent souvent privés de contact, de possibilité d’enrichissement social et culturel, ce qui rend l’isolement fréquent. Le Solidacar offre à tous ceux dans cette situation, une possibilité pour s’ouvrir au monde qui les entoure et de participer à la vie sociale.

La réalisation de ce projet fut le fruit d’une collaboration active entre plusieurs acteurs locaux.  La participation des CPAS de Lessines et d’Ellezelles, des maisons de repos et soins ACIS de Lessines et de Flobecq, de D’Ieteren et d’AVIP qui ont fait une belle remise sur l’achat du véhicule, du Ath Open – Tournoi International de Tennis en Fauteuil Roulant –, a permis au Rotary Club de Lessines de boucler le financement. Pour sa part, le Rotary Club de Lessines a apporté plus de 20.000 €. représentant 70% du budget nécessaire, récoltés notamment au travers de diverses actions spécifiques telles que la vente d’œufs de Pâques et le concert de Musique de la Force Aérienne ou encore grâce au soutien de la Fondation Rotary.

Le Solidacar est ainsi symbole de la solidarité entre tous, un principe important pour tout Rotarien et cadre donc tout à fait avec la mission du Rotary Club de Lessines de soutenir sa communauté, et principalement les personnes les plus faibles ou les plus défavorisées.

Le CPAS de Lessines s’est lui engagé à prendre en charge les frais de fonctionnement et la mise à disposition d’un chauffeur, garantissant ainsi l’utilisation durable et efficace de cet outil.

Le nouveau véhicule remis aujourd’hui, plus adapté au besoin actuel, plus petit mais aussi plus maniable et moins énergivore que le précédent, permettra de rendre encore de nombreux services aux personnes moins valides de la population et des maisons de repos.

Après les discours, Jacques Van Egten, président du Rotary Club de Lessines, a remis les clés du nouveau véhicule au président du CPAS de Lessines.


Report

Véritable symbole de la solidarité entre tous, de sa création à son utilisation, le «Solidacar» permet de créer le lien social.

Toujours dans son objectif de «Servir d’abord», le Rotary Club de Lessines contribue au bien-être des citoyens en renouvelant le «Solidacar». En effet, depuis plus de dix ans, le service social assuré par le «Solidacar» a fait ses preuves en parcourant plus de 230 000 km au bénéfice des habitants d’Ellezelles, Flobecq et Lessines et des homes des trois entités. L’objectif de départ (en 2006): «mettre à la disposition de la population lessinoise à mobilité réduite un véhicule adapté au transport de personnes en fauteuils roulants». Le projet s’est étendu aux communes de Flobecq et d’Ellezelles.

La mise en route du projet est le fruit d’une collaboration active entre plusieurs acteurs locaux. En effet, le Rotary club de Lessines a travaillé avec les CPAS de Lessines et Ellezelles, ACIS, Dieteren et AVIP, ainsi que la participation du Tournoi International de Tennis en fauteuil roulant et la Foundation Rotary.

«Nous sommes particulièrement heureux aujourd’hui de fêter ensemble une réalisation importante de notre club avec la mise en activité du nouveau Solidacar », annonce Jacques Van Egten, président du Rotary Club. «Un véhicule adapté pour les pensionnaires des homes et personnes à mobilité réduite de Lessines et de la région des collines

Une volonté de combattre l’isolement

Avec ce véhicule, le Rotary en partenariat avec les autres organismes souhaite aider les personnes à mobilité réduite ou qui de part leur situation, se trouvent souvent privés de contact, de possibilité d’enrichissement social et culturel. «Le Solidacar offre à tous dans cette situation d’isolement, une possibilité de s’ouvrir au monde qui nous entoure et de participer à la vie sociale», explique Jacques Van Egten.

«Le Solidacar aura donc certainement un impact réel et sociétal, comme l’a d’ailleurs prouvé le premier véhicule, mis en circulation en 2006 et toujours en activité

Un tel véhicule équipé, plus adapté aux besoins actuels, demande aussi un certain investissement. «Après plusieurs réunions de travail, le projet prend forme. Le choix se porte sur un VW caddy, concept line maxi cinq places, plus un fauteuil roulant, soit un véhicule d’une valeur de 35 242€», explique Marc Lison, président du CPAS.

Tandis que le Rotary a pu apporter 20 000€, soit 70% du financement, grâce aux bénéfices engrangés lors de diverses activités comme le concert de Nouvel An, ou l’opération Œufs de Pâques. Et au vu du succès de cette dernière, elle sera réitérée cette année. En effet, «avec 249kg de chocolat vendu, cela nous a permis de boucler le budget», commente la rotarienne Natacha De Visscher, à l’initiative de cette opération.

Récemment, les partenaires et les sponsors ont pu inaugurer le nouveau Solidacar. Jacques Van Egten a eu la grande joie de remettre les clés du nouveau véhicule à Marc Lison. Ce geste est symbolique et significatif de l’investissement du club au sein de la communauté locale, dans une volonté de changements durables avec un impact pour la ville et dans le monde.

© Hermeline Jourquin (courrier Escaut 16/12/2017)


Documents