Des marcheurs au grand cœur

Tuesday, 23 April 2019
Après des kilomètres parcourus... à peine une heure les sépare de leur destination ! @Photo Pierre PapleuxAprès des kilomètres parcourus... à peine une heure les sépare de leur destination ! @Photo Pierre Papleux

Ce premier mai 2019, nous terminons notre chemin de Compostelle commencé voici 9 ans . Plus de 1.500 km, 14 tronçons à raison d'un à deux par an soit près de 90 jours. En communion avec notre fille aînée Aurore qui aurait fêté aujourd'hui son quarantième anniversaire   si elle n'avait pas rejoint à   l'âge de   2 ans et demi. le champ   des étoiles.  , nous tenons à vous remercier de votre soutien, de vos encouragements, de votre amitié et de vos dons à l'ASBL NOS ENFANTS CARDIAQUES 

Marie Christine et Pierre 

Compostelle  le 1er mai 2019

Marcheurs habitués des chemins de Compostelle, P. Papleux et M-C Dochy ont choisi de marcher pour l’ASBL Nos enfants cardiaques.

Née d’une histoire d’amour, l’ASBL «Nos enfants cardiaques» a vu le jour en 1986. Avec beaucoup d’émotions dans la voix, Marie-Christine Dochy et son mari, Pierre Papleux nous livrent l’histoire poignante de la perte de leur premier enfant, Aurore âgée de deux ans et demi, atteinte d’une malformation cardiaque congénitale. Très bien entourés par la famille et leurs proches, le couple a pu se relever de cette épreuve.

«Nous avons noué des liens très fort avec certains médecins, professeurs d’université qui la suivaient, dont le Professeur André Vliers», explique Marie-Christine Dochy. «Malgré toute la bonne volonté, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait des carences au niveau de l’écoute, de l’accueil.»

Suite au décès d’Aurore, sans pour autant avoir un projet bien particulier, les parents ont lancé un fond en souvenir de leur petite fille. «Nous avons ouvert un compte, écrit un recueil de poésie… et quelques mois plus tard, nous avons retrouvé le spécialiste André Vliers avec qui, nous avons eu l’idée de créer ensemble une ASBL, rassemblant les parents et professionnels de la santé. L’ASBL était composée pratiquement de toute l’équipe de cardiologie de Saint-Luc, médecins et infirmiers, ainsi que des parents. Notre volonté n’était pas de développer dans l’immédiat la recherche scientifique mais d’être au service des parents qui se trouvaient confrontés à ce problème, afin de les accompagner dans le désarroi qu’on peut éprouver», ajoutent les époux. Depuis, l’ASBL a bien grandi et est toujours bien active afin d’aider de nombreuses familles.

Marcheurs aguerris et passionnés des chemins de Compostelle, Marie-Christine et Pierre ont commencé à emprunter ses sentiers en 2010, au départ du Puy en Velay.

«À raison d’une semaine de marche, puis de deux semaines par an, nous avons emprunté tout d’abord la Via Podiensis en France puis le Camino Francès en Espagne.» Passant de Pampelune à Logrono, ils arrivent à Astorga au printemps dernier.

Cette fois, bien déterminés à arriver à Compostelle, ils ont repris leur bâton de pèlerin et sont en route, «malgré des genoux ou un dos qui pestent contre le temps qui passe. Le hasard du calendrier fait que nous espérons arriver à Compostelle le 1er mai, date à laquelle notre fille aînée Aurore aurait eu 40 ans. Cette coïncidence a donné l’idée à Pierre et Marie-Christine, soutenus par leurs enfants, de marcher pour soutenir «l’ASBL Nos enfants cardiaques».

Pour les encourager dans leur parcours et les quelques kilomètres qui leur restent à faire, il est possible de suivre leur périple et de leur adresser un mot d’encouragement via Facebook ainsi que de faire un don pour l’ASBL «Nos enfants cardiaques». Souhaitons leur bonne route et bonne chance sur les magnifiques chemins de Compostelle qui les emmèneront jusqu’au cap Finistère, un lieu de toute beauté où l’horizon s’étend à perte de vue invitant le marcheur à rêver et contempler l’immensité.

Infos: pour faire un don https ://www.nosenfantscardiaques.be/

 

Source : Hermeline Jourquin, L'Avenir - Le Courrier de l'Escaut, 23/04/2019.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190422_01325614/des-marcheurs-au-grand-coeur


Additional images

  • Le 1er mai, Pierre Papleux et Marie-Christine Dochy sont arrivés à destination. Le 1er mai, Pierre Papleux et Marie-Christine Dochy sont arrivés à destination.
  • P. Papleux et M-C Dochy marchent sur les chemins de Compostelle pour «Nos enfants cardiaques». ©Photo H. JourquinP. Papleux et M-C Dochy marchent sur les chemins de Compostelle pour «Nos enfants cardiaques». ©Photo H. Jourquin